Natsumi Yamada

TOKϴYO


8 novembre - 27 novembre 2016

Vernissage le mardi 8 novembre 2016

A partir de 18h00


Ouverture :

Mercredi - Vendredi : 14h00 - 19h00

Samedi - Dimanche : 14h00 - 18h00

Fermé le lundi et le mardi


En plus de l'exposition officielle, vous pouvez découvrir les oeuvres photographiques, grand format, au travers d'une promenade dans 10 Boutiques du Village Saint-Paul. Le plan est disponible à la Galerie Hayasaki.



Cette exposition photographique, consacrée à la culture traditonnelle de l’Est du Japon, montre l’impact du grand séisme du 11 mars 2011 sur la région de Fukushima et de Miyagi. L’artiste y livre son témoignage des bouleversements vécus par les habitants, et espère œuvrer en faveur de leur résilience en apportant sa pierre à la sauvegarde et à la transmission de leurs traditions.




  • Le jeudi 10 Novembre
    • A 14h30 Visite commentée aux boutiques du Village Saint-Paul
    • A 18h00 Conférence de François BRUNET « PHOTOGRAPHIE VISIBLE INVISIBLE»
    • À 19H00 Débat entre Natsumi YAMADA, Lisa YAMASHITA, Clémentine DUPRE « LA FORCE DE DE LA RÉGION DE TOHOKU »


  • Le vendredi 11 novembre
    • À 14H30 Visite commentée aux boutiques du Village Saint-Paul
    • À 18H00 Débat entre Natsumi YAMADA, Lisa YAMASHITA, Agnès GIARD « LE SEXE E(S)T LA VIE: SAÏNOKAMI, L’UN DES PLUS ANCIENS DIEUX GENITAUX AU JAPON »


  • Le samedi 12 Novembre
    • À 14H30 Visite commentée aux boutiques du Village Saint-Paul
    • À 18H00 Débat entre Natsumi YAMADA, Lisa YAMASHITA, « TOKϴYO, CECI N’EST PAS TOKYO »



A propos des conférenciers :
Membre de l’Institut universitaire de France, professeur en art et littérature des Etats-Unis, François Brunet est historien des images et de la culture des Etats-Unis et spécialiste de photographie. Il a notamment publié La Naissance de l’idée de photographie (P.U.F., 2000), Photography and Literature (Reaktion Books, 2009) et l'anthologie Agissements du rayon solaire (Presses de l'Université de Pau, 2009). Ses recherches actuelles touchent aux liens entre photographie et histoire et à la circulation internationale des images au XIXe siècle.
Lisa Yamashita est directrice artistique, conceptrice de plus d’une dizaine d’ouvrages d’ARAKI Nobuyoshi, l’un des grands maîtres de la photographie japonaise. Elle a réalisé le catalogue de l’exposition de TOKOYO.
Clémentine Dupré est céramiste. Après des études en anthropologie et des recherches sur les relations entre art et politique en Chine, elle intègre l'École Nationale Supérieure des Arts Appliqués Duperré. Lors de multiples résidences au Japon, elle dirige sa réflexion sur l’architectonique et l'impermanence, son travail s’oriente alors vers une expression sculpturale où les volumes se drapent d’émail.
Agnès Giard a d’abord écrit pour les premiers fanzines de culture manga. Depuis 1997, son travail avec des artistes japonais, des galeries d’art, des collections privées et des Musées, s’est traduit par de nombreuses publications, complétées par des conférences qui décryptent la culture japonaise pour le grand public. Pensionnaire de la Villa Kujoyama en 2010, Agnès Giard en a tiré un livre, Les histoires d’amour au Japon (2012).
Elle a soutenu en 2015 une thèse de doctorat en anthropologie sur les objets anthropomorphiques japonais. Chercheur associée à l’Université de Paris Ouest, elle a fait paraître en 2016 Un Désir d’humain. Les love doll.

Avec le soutien de plusieurs partenaires :Fondation franco-japonaise Sasakawa, KAMEI Fondation for the Promotion of Social Education, Nomura Fondation, ARTS AIDE TOHOKU, Tohoku Exposition Memorial International Exchange Fund

Avec la collaboration de :l’Atelier Kadoïdé washi Kobo,l’Atelier Echizen washi Kato Seishi, Shokodo Photography Studio,

Nous remercions les institutions qui ont apporté leur concours :Ambassade de France au Japon, Institut français du Japon, Alliance française de Sendaï, Association franco-japonaise de Sendaï, Association franco-japonaise de Fukushima, Miyagi International Association, Journal Kahoku Shimpo, Journal Fukushima Minyu, Journal Fukushima minpo, Journal Maïnichi, Association Japonaide, Okurayama studio, Conseil pédagogique de la ville de Kakuda.

Avec la participation de l'association des commercants du Village Saint-Paul :Tokonoma, La boutique des inventions, D'un lieu à l'autre, Japan Blue, Aquamarini, Les céramiques du Marais, Vénus sur cour, Le Cygne Rose, Librairie sur le fil de Paris, Restaurant L'inattendu, Chapeau de Véronique, La Galerie Oblique

Nous remercions pour leur aide :Lisa Yamashita, Eric Avocat, Seïko Avocat, Emily Pollak, Reiko Kuwabara, Shiori Saïto, Michiko Kobayashi, Tomio Sayama, Takeshi Iri, Agnès Giard, François Brunet, Djamel Rabahi, Clémentine Dupré, Kazunari Suzuki, Amané Yamada, Takasuke Yamada, Aya Takada, Saï Masahiro





Kayoko Hayasaki

Galerie Hayasaki
12-14 rue des Jardins Saint Paul
75 004 Paris, France


Share